Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.
 

Les hauteurs du Dolpo

Le district de Dolpa est une enclave de culture tibétaine qui dépend du Népal. Géographiquement, c'est une terre aride, où l'on ne peut accéder qu'après avoir franchi de vertigineuses barrières rocheuses. Les hommes y vivent depuis des siècles de l'élevage et du troc.

Som1

Les conditions de vie dans le district de Dolpa sont extrêmement dures. Cultures et pâturages y sont rares. Pour survivre, les habitants de ces contrées perdues pratiquent un nomadisme pastoral qui les conduit chaque année du Tibet aux frontières de l'Inde, à travers les cols vertigineux de l'Himalaya.

sommet4 draptop drapeaux
  msgvertical  

Le paradis caché

Les habitants du district de Dolpa, les Dolpo-pa, sont des agriculteurs et des éleveurs, et vivent des échanges avec le Tibet. Ils vont y chercher le sel tiré des lacs d'altitude, qu'ils échangent contre le grain issu de leurs cultures. Seulement 36 700 personnes (recensement 2011) habitent le district du Dolpa dans des villages parmi les plus hauts du monde.

Champs cultureTerrasse Som2