Lac Phoksumdo : le joyau du Dolpo

Le lac Phoksumdo (dénomination locale du tibétain Phug gsum mdo, phoksundo en népalais) est situé dans le parc national de Shey Phoksundo du district de Dolpa au Népal. C'est un lac naturel alpin d'eau douce et un milieu oligotrophe de haute montagne.

À l'extrémité sud du lac où se situe la décharge fermée par un barrage glaciaire se trouve le village de Ringmo (Tsho en dénomination locale). Passé le barrage, les eaux du lac continuent leur chemin puis plongent sur une cascade haute de 167 m, la plus haute du Népal.

En septembre 2007, le lac Phoksumdo a été désigné site Ramsar. Il fait partie des 11 lacs du Népal de risque très élevé d'une vidange brutale d'un lac glaciaire du fait du changement climatique (Rounce 2017).

Phoskumdo NepaliTimes 8May2019 © Bharat Bandhu Thapa.

De nombreuses légendes (cf. Phoksumdo, les légendes du lac) entourent le lac, que l'on soit bouddhiste tibétain ou de religion Bön. C'est un lac sacré pour les populations locales. Sur la rive est du lac se trouve le monastère Bön Thasrung Tsholing Gompa (cf. Tsho (Ringmo) et son monastère : Thasrung Tsholing Gompa).

Géologie : formation du lac

La formation du lac résulterait d'un barrage glaciaire (moraine) datant de 30 000 à 40 000 ans provenant du retrait du glacier de la dernière période glaciaire. Un éboulement rocheux volumineux provenant d'une rupture de pente de la montagne à l'est d'origine paraglaciaire a consolidé la moraine il y a environ 20 000 ans (Ghazoui 2018).

Ghazoui2018 Moraine RockslideIllustration montrant l'association des différents reliefs morainiques complexes (zone ombrée en jaune) et de l'éboulement (zone ombrée en vert) autour du lac Phoksumdo. © Ghazoui.

  msgvertical  

Bathymétrie : le lac le plus profond du Népal ?

En 2019, le Département d'hydrologie et de météorologie du Népal a réalisé un relevé bathymétrique (DHM 2019). Le lac Phoksumdo se situe à une altitude de 3 588 m au dessus du niveau de la mer et a une superficie de 4,85 km2. La profondeur maximale du lac est de 136,20 m, faisant du lac phoksumdo le deuxième plus profond lac du Népal, après le lac Rara (168 m) du district de Mugu.

Ghazoui BathymetriePhotographie aérienne et carte bathymétrique du lac Phoksumdo. © Ghazoui.

Eaux bleues ou turquoises ?

Les eaux limpides du lac apparaissent transparentes et incolores sur une faible épaisseur mais elles deviennent de plus en plus bleues lorsque la couche d'eau observée s'épaissit, absorbant davantage de lumière. Au cours de l'année, le lac change de couleur pour prendre une teinte turquoise. Quelle en est la raison ?

Lorsque les tous petits fragments de roche érodés par les glaciers en amont, connus sous le nom de farine glaciaire, viennent alimenter le lac, ceux-ci diffusent la lumière et modifient ainsi la teinte du lac en lui donnant sa couleur turquoise.

Phoksumdo Tarap n9

En hiver, lorsque les glaciers en amont sont gelés, le lac sera d'une couleur bleu profond ainsi qu'au printemps, étant alimenté principalement par la fonte des neiges. Quand les températures augmentent suffisamment pour faire fondre les glaciers, leurs eaux de fontes chargées en limon viennent alimenter le lac qui prendra sa couleur turquoise.

Pour aller plus loin :
GEO (2019, FR) - À 3 600 m d’altitude, ils ont plongé dans le lac Phoksundo, bijou de l’Himalaya
Ghazoui (2018, ENG) - Late Quaternary Seismicity and Climate in the Western Nepal: Himalaya
DHM (2019, ENG) - Preparation of Bathymetric Map of Phoksundo Lake of Dolpa to Update its Inventory

 
 
27383 (14)